Conférences Arctic Change et AGU

Pour  notre recherche, l’hiver est le temps d’analyser toutes les données recueillies au cours de la saison de terrain précédente. Dans les dernières semaines, de nouvelles données et conclusions de notre groupe ont été présentées à différentes conférences. Au cours de la deuxième semaine de décembre, Oliver et Jessica ont assisté à la conférence Arctic Change Conference à Ottawa. Cette conférence tend à réunir des chercheurs internationaux, des élèves, des personnes en charge de décisions et politiques, des représentants d’organisations gouvernementales ou non, le secteur privé, des membres de la partie prenante nordique et les médias pour discourir sur le défi global et les opportunités qui découlent des changements climatiques et de la modernisation dans le circumarctique. Deux semaines plus tard, Oliver, Manuel et Jessica sont allés à San Francisco assisté au American Geophysical Union Fall Meeting (AGU). Avec plus de 20000 participants, cette conférence est le plus grand rassemblement de sciences de la Terre et de l’espace au monde. Tout spécialement pour les jeunes scientifiques, cette conférence est idéale pour le réseautage, le partage d’idées et rencontrer d’autres chercheurs. Jessica a présenté ses résultats préliminaires sur les exports de carbone organique dissous  du bassin hydrographique de Scotty Creek et Oliver et Manuel présentaient des affiches à propos des implications de la dégradation du pergélisol et du mouvement de la ligne des arbres sur les échanges d’énergie entre les écosystèmes nordiques et l’atmosphère. Manuel s’est vu attribué un prix de Outstanding Student Paper Award pour sa présentation dans la section des sciences de l’atmosphère “Improved Understanding of the Surface Energy Balance and the Spatio-temporal Variation of its Component”.

DSCN2618
Golden Gate Bridge, San Francisco (Photo: Manuel Helbig)